» Pour ma tenue, je voulais quelque chose d’un peu fou,
entre un look à la Kim Kardashian et un costume de scène
de David Bowie ou de Janis Joplin. « 

Sur AISY, j’ai toujours crié haut et fort : « Faites ce que vous voulez pour votre mariage et surtout, soyez vous-même! ».
Ce couple est totalement en accord avec cette idée. Lucie semble être elle-même, elle rayonne et elle est si belle! Ils ont imaginé cette journée sans aucun code, juste en faisant comme bon leur semblait, pour passer la meilleure journée possible entourés de leurs proches.

Les infos sous les jolies images de la sympathique photographe Pauline Franque. 
(Alerte bon plan : La mariée nous partage ses playlists Spotify utilisées pour son mariage!)

 


TENUE : Je voulais une tenue que je puisse réutiliser et en même temps, je voulais quelque chose d’un peu fou. Un look entre  Kim Kardashian et un costume de scène de David Bowie ou de Janis Joplin. Et bien sûr, je n’avais qu’un petit budget pour le faire et je voulais une tenue dans laquelle je sentirai belle et à l’aise. Partant de toutes ces envies et contraintes, j’ai choisi :

– La veste en fausse-fourrure chez Mango (69€).
– Le slim en jean blanc chez Levi’s (en solde 60€),
– Le body en dentelle blanc chez Rouge-gorge (39€90). Je l’ai retouché un peu pour qu’il soit plus ajusté sur mon corps.
– Une pochette en cuir dorée que j’avais achétée il y a des années dans une friperie (15€ à l’époque) à laquelle j’ai ajouté une chaînette achetée à La Droguerie (environ 15€)

Les chaussures ont été le plus gros budget :
– Des escarpins dorés chez Buffalo (100€) pour la journée.
– Des baskets dorées chez Serafini au Printemps (159€).

COSTUME : Mon mari a choisi son costume chez Rives au Printemps Paris. Il avait très envie d’une veste blanche et le conseiller chez Rives a travaillé avec lui pour trouver l’équilibre parfait. Le costume a été fait sur-mesure et mon homme était aux anges. Il l’a porté avec des Stan Smith blanches d’Adidas.

LIEU : La Petite Fabriek à Froyennes-Tournai. Nous avons eu un énorme coup de cœur pour ce lieu ! La propriétaire, fan de décoration, a su faire de cette ancienne ferme un lieu à la fois original, pratique et chaleureux. On y trouve un esprit vintage et moderne. Les associations de couleurs sont juste magnifiques. Tout est soigné et la cerise sur le gâteau : nos amis et famille pouvaient loger sur place. Nous avons choisi de dormir dans une des petites roulottes du parc, c’est fabuleux de se réveiller après la fête dans un si joli décor !

TRAITEUR : Nous avons choisi de travailler avec L’effet Pap’, un traiteur responsable. Nous connaissions Sam, le gérant et chef, grâce au coworking Mutualab à Lille et nous avions toute en confiance à lui. Il travaille en majorité avec des produits bio et toujours avec des produits locaux de qualité. Son équipe et lui, on été au top. Nous avions envie d’un barbecue à l’américaine et ils nous ont épaté : la viande était délicieuse, servie chaude pour tous les invités (nous étions 70!) et le service impeccable. Mention spéciale au plateau de fromages !

MAQUILLAGE / COIFFURE : J’ai pris deux cours de maquillage avec MAC (Avant ça, je n’étais pas loin d’être une bille en maquillage!). Ça m’a permis d’acheter quelques produits essentiels chez eux et de compléter avec d’autres que j’avais déjà. Je me suis entraînée à refaire la maquillage parfait qui tienne toute la journée. Le jour J, j’étais super heureuse d’avoir un maquillage un peu original et qui tienne! Aujourd’hui, je suis contente d’avoir appris plein de gestes techniques qui me servent encore pour tous les jours.

Pour la coiffure, je suis allée chez Antoine Robin à Lille.

PAPETERIE : Graphiste-typographe de métier, j’ai créé toute la papeterie : faire-part, stickers, remerciements, déco, etc. Pour le faire-part, nous avons travaillé avec l’atelier d’impression typographique Badcass à Quimperlé (Finistère).

Pour que les invités puissent nous laisser des petits mots le jour J, j’ai acheté des cartes postales anciennes vierges que j’ai trouvées au Village des Antiquaires à Saint-André-les-Lille et je les ai customisées avec des lettrages et des petits dessins dorés.

DJ : Fans de musique, nous étions très exigeant sur les chansons que nous voulions écouter ce jour-là. Nous avons choisi de prendre le risque que de préparer une playlist nous-même. Nous l’avons longuement préparé, retravaillée et testée sur Spotify (!). Le jour J, on s’était bien assuré qu’il n’y aurait pas de problème technique lié au Wifi par exemple et nous avons laissé notre Ipad diffuser les chansons. Tout le monde a dansé, c’était génial ! On s’est beaucoup amusé. Au final, nous avons fait une playlist par moment : le goûter, le dîner, la soirée.

PHOTO : Comme j’aime les images, c’était hyper important pour moi de trouver un(e) photographe qui avait vraiment œil. Nous avons découvert le travail de Pauline Franque par l’intermédiaire d’une amie modèle et nous sommes tombés amoureux de son regard. Dès le premier contact, nous nous sommes sentis en confiance avec elle et ça nous a encore plus donner envie de travailler avec elle. Nous avons beaucoup aimé son approche, sa gentillesse et son professionnalisme.

BIJOUX : Le collier en or vient de mon arrière-arrière-grand-mère, j’y tiens comme à la prunelle des mes yeux. Pour les autres bijoux, j’ai pris : les chaînes chez H&M, les bagues chez Camaïeu et chez une créatrice danoise qui vend quelques pièces dans une échoppe d’Anvers et les boucles d’oreilles chez New Look.

Nos alliances viennent de chez Pauline à Bicyclette à Paris, une créatrice qui propose des bijoux en or éthique.

FLEURS : Nous n’avions pas envie de fleurs. Nous avons décoré l’espace avec des choses qui pouvaient se recycler ou que nous pouvions emprunté et qui resserviraient après, à l’exception de quelques lettres en ballon dorées. Nous avons donc fait des fleurs de papier de soie, choisi des photophores en verre et compter sur la beauté simple et authentique du lieu.

CHOIX MUSICAL POUR LA PREMIÈRE DANSE : “Ain’t No Mountain High Enough” de Marvin Gaye et Tammi Terrell

CHOIX MUSICAL POUR L’ENTRÉE DANS LA SALLE : Nous n’avions pas choisi une chanson en particulier mais plutôt un changement d’atmosphère avec une playlist de Rap US un peu dégoulinant que nous avions composée nous-mêmes.

MOMENT FAVORI DE LA MARIÉE : Dire “OUI” devant tout le monde à celui que j’aime.

MOMENT FAVORI DU MARIÉ : Marcher ensemble de l’entrée de la mairie jusqu’à la salle des mariages.

CONSEIL POUR L’ORGANISATION : C’est difficile de préparer un mariage et de ne pas se mettre la pression pour que tout soit parfait. Notre conseil serait vraiment de se rappeler régulièrement quel sens on veut donner à cette journée, se rappeler que l’essentiel reste de se marier et de s’aimer. Pour le reste, écouter son cœur, aller à l’essentiel, garder la tête froide sur le planning, ne pas chercher à en faire une compétition avec soi-même et rester vigilant sur le budget.

SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS REFERAIENT : On referait tout pareil ! On garderait vivant notre désir de s’unir et de le partager dans la joie avec eux qu’on aime.

SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS NE REFERAIENT PAS : On referait tout pareil ! Mais on se prendrait encore moins la tête avec les inquiétudes de la famille.

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE