Le mariage exotique de Diana et Yves

 Il ne m’a fallu qu’une seule image pour tomber sous le charme du style de ce mariage photographié par Alexis Vander Linden.
Vous comprendrez vite pourquoi !
Les informations et détails pratiques se trouvent sous le reportage.

 

 
 
 
 
ROBE : Robe de la cérémonie : Pronovias Bruxelles. Robe de la soirée : Réalisée par ma maman qui est couturière amateur. J’ai adoré l’idée d’avoir deux robes. Ça m’a permis de me sentir comme une princesse pendant la journée tout en pouvant danser à mon aise toute la nuit.
COSTUME : Jaggs – Waterloo. Ils sont de très bon conseil et proposent des costumes sur mesure complètement personnalisables. Le choix du costume était une surprise complète pour moi et je n’ai découvert le costume que le jour J. Nous n’avons reçu que des compliments pour le choix original de la couleur.
ACCESSOIRES : Couronne de fleurs et bouquet : Petula Rose. Je suivais déjà son travail sur Instagram et j’ai tout de suite su que je ferais appel à elle le jour où je me marierais. J’ai été plus que ravie du résultat. La couronne de fleurs était imposante mais très confortable, je l’ai gardée jusqu’au petites heures du matin.
LIEU : La Ferme du Clocher à Solre-Sur-Sambre.
TRAITEUR : Rock & Roll Kitchen. Nous voulions un repas de mariage qui nous représente en incorporant des plats exotiques d’influence Latino-américaine à des plats plus traditionnels et nous ne voulions pas passer des heures à table (on préfère danser. Yvette nous a proposé un menu sur mesure et nous nous sommes régalés du début à la fin. L’équipe était au top, le genre de personnes qu’on a envie d’avoir à ses côtés le jour J.
MAQUILLAGE / COIFFURE : Le maquillage a été réalisée par une de mes tantes, passionnée par le maquillage. Elle habite en Equateur et n’a pas hésité à faire le trajet pour participer à notre mariage et me maquiller.
PAPETERIE : Avec un papa graphiste et un beau-papa imprimeur ce poste était tout trouvé. Nous avons réalisé toute la papeterie nous-mêmes.
DJ : Je préfère ne pas le citer car nous n’avons pas été complètement ravis de la prestation. Ses connaissances de a musique Latino était assez limitée.
PHOTO : Alexis Vander Linden. La photographie était pour nous un des postes les plus importants et nous avons été plus que ravis du travail d’Alexis. Il nous a mis en confiance et nous a aidé à chasser le stress de la journée. Il a su capturer et sublimer tous les moments importants de notre journée.
BIJOUX : Parure de bijoux : Swarovski. Alliances : Oriane De Munter. Nous l’avons rencontrée au festival Oh Darling et on a eu un très bon feeling. Nous voulions des alliances personnalisées et elle a réalisé exactement ce qu’on voulait pour un prix très intéressant.
FLEURS : Nous avons commandé les fleurs chez un grossiste et réalisé la décoration nous-même
DESSERT : Le gâteau a été réalisé par ma belle-sœur passionnée de pâtisserie. Elle a réalisé un naked cake parfait pour terminer le repas.
CHOIX MUSICAL POUR LA PREMIÈRE DANSE : Despacito – Luis Fonsi. Nous voulions une chanson qui étonne notre entourage et qui lance tout de suite l’ambiance de la soirée.
CHOIX MUSICAL POUR L’ENTRÉE DANS LA SALLE : Uptown Funk – Mark Ronson ft. Bruno Mars
MOMENT FAVORI DE LA MARIÉE : La sortie de la cérémonie. Remonter l’allée, main dans la main avec mon mari sous les confettis avec « Ain’t no mountain high enough » en fond sonore, un moment incroyable et hors du temps.
MOMENT FAVORI DU MARIÉ : L’entrée du cortège lors de la cérémonie sur American Authors (Best day of my life). J’étais particulièrement ému de voir entrer nos amis, notre famille et surtout l’arrivée de ma future femme sur la chanson (Tangled – I see the light).
SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS REFERAIENT : Tout ! Ce que nous avons préféré c’est toute l’aide que nous avons reçue de notre entourage. Cela nous a non seulement aidé à maitriser notre budget mais surtout de profiter à fond des préparatifs en passant du temps avec nos proches.
SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS NE REFERAIENT PAS : Etant Equatorienne d’origine, nous avons aussi fait un mariage en Equateur deux semaines après le mariage en Belgique. Le fait d’avoir prévu les deux mariages aussi près l’un de l’autre nous a permis de rester sur un petit nuage mais c’était assez stressant à gérer. A refaire, je laisserais un peu plus de temps entre les deux.
BON PLAN DES MARIÉS : Le festival Oh Darling. Après avoir visité plusieurs salons du mariage conventionnels (que nous avons renommés « Salons du kitch »), nous étions ravis de voir qu’il y a en Belgique des prestataires qui ont la même vision du mariage que nous.

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE