HONEYMOON Dans l’ouest américain part.1

Nouvelle rubrique sur le blog!
La rubrique « Honeymoon » était très attendue. La voici enfin! Pour se faire, je vous partagerai les voyages que j’ai pu vivre mais surtout, que je vivrai à l’avenir avec une vision « honeymoon ». Je publierai aussi souvent que possible, c’est à dire, dès que je voyage. J’ai pour objectif de vous partager mes bons plans, conseils et bonnes adresses dans une optique « lune de miel ». 

Des invités voyageurs seront aussi invités à partager leurs récits de voyages de noces dans cette catégorie du blog.


$$$$ : Très cher // $$$ : Cher // $$ : Prix moyen // $ : Très peu cher // X : Gratuit


J’adore voyager. Par contre, j’aime beaucoup moins l’avion. Mais ça reste tout de même supportable pour moi, comparé à la peur d’Alex, mon mari. Pour lui, prendre l’avion pourrait être comparé à un long moment dans les gorges de l’enfer… A marcher sur des aiguilles, en buvant du poison.

Pourtant, nous avons fait 3 fois l’ouest américain. Autrement dit, DES MILLIONS D’HEURES coincés dans cette charrette volante. Preuve que ça en valait la peine! Dès notre premier voyage, on a été complètement ébloui par la lumière, les paysages changeant, la nature, la météo et la chaleur humaine.

On a très vite décidé d’y retourner. En 2014, pendant 21 jours accompagnés d’un couple d’amis. En 2017, juste à deux, pendant 23 jours, en découvrant de nouveaux coins et en approfondissant certains.

Lors de notre dernier voyage, on tenait à vraiment profiter de l’ambiance des lieux sans se presser. On avait déjà vu certains endroits par 2 fois, comme le Grand Canyon. Et même si on a jamais fini de découvrir des merveilles par là bas, raccourcir les km et prendre son temps, profiter ensemble… C’était vraiment parfait.

 Voyage de 2014 Voyage de 2014 Voyage de 2017 Voyage de 2017

Cependant, lors d’un voyage de noces pour découvrir l’ouest américain, j’imagine difficilement un couple passer à coté de l‘immensité du Grand Canyon, de San Francisco ou encore, de la Vallée de la Mort. Je vais ici vous parler de mon dernier voyage en y ajoutant en dernière partie des infos sur les étapes « manquantes » de mon dernier voyage. Histoire d’avoir un aperçu sur tous les arrêts que j’ai pu faire. Let’s go!


LAS VEGAS

Lors de notre premier voyage en 2011, Las Vegas nous avait vraiment déçu. Cette ville faite de faux arbres, de débauche, de dépenses, de consommation, de gaspillage écologique… C’était pas pour nous. Mais étrangement, on était contents d’y revenir. 6 ans plus tard, nous ne sommes toujours pas de gros sorteurs… 🙂 Impossible donc de juger la qualité des soirées arrosées. Mais à voir l’ambiance autour des piscines dès 14H… Ca semblait chaud!
Cette fois, on venait en connaissance de cause. On en a profité pour s’acclimater tranquillement à la chaleur, à la nourriture et faire de chouettes activités.

WE LOVED…


…Visiter le Neon Museum : Le musée du néon ne se visite qu’en compagnie d’un guide et qu’il faut réserver. Evidemment, on était pas au courant! On voulait le visiter le soir, lorsque toutes les vieilles enseignes sont illuminées. Mais sans avoir réservé, on a été obligé de le visiter sur l’heure de midi. Crème solaire indice 1000 et bouteille d’eau obligatoire. Finalement, on était plutôt contents. La lumière et les couleurs pastels sur ces enseignes éclaircies par le soleil, c’était l’un des plus chouettes souvenir du voyage. ( $$ )

Manger chez Tacos El Gordo : Amateurs de cuisine mexicaine, l’adresse est pour vous! On s’est vite rendu compte qu’on avait jamais mangé de vrais tacos mexicains. Cette adresse est un peu reculée du strip. On y parle presque pas anglais et on est les seuls touristes… Exactement ce qu’on cherchait! Pour quelques dollars, on y a mangé les meilleurs tacos de notre vie et on a appris quelques mots d’Espagnol au passage. ($)

…Faire du buggy dans le désert avec SunBuggy Une activité « sportive » de sensations fortes avec une escapade dans le désert de quelques heures. On a vraiment beaucoup ri et j’ai tellement hurlé (de peur) que mes cordes vocales s’en souviennent encore. ( $$$$ )

…Découvrir le Vieux Vegas. C’est un peu là ou tout à commencé. Ici, les décors sont beaucoup plus authentiques et l’ambiance est très différente du strip. Par contre, les filles y sont tout aussi peu farouches. Le Vieux Vegas a vraiment sa touche vintage qui rafraichit dans cet ambiance de polystyrène. (X)



CONSEIL : En arrivant à Las Vegas et en repartant de Los Angeles, le vol était nettement moins cher. Avec une super promo de British Airways, on a pu avoir un vol à moins de 350€ A/R!


ZION

Prendre la route… On attendait ce sentiment depuis des mois! On adore rouler sur ces jolies routes, très peu fréquentées et où on ne s’ennuie jamais. Ca nous change de l’E19! On change d’Etat pour aller découvrir le Zion, un parc National d’Utah que l’on ne connait pas encore. Une réserve naturelle qui promet des piscines naturelles, des chutes d’eau et des randonnées magiques.




Chose promise… On y est resté 2 nuits, ce qui nous a permis de faire toutes les randonnées, mis à part la plus compliquée (Angel’s Landing). Equipé comme des randonneurs du dimanche, c’était déjà pas trop mal! Le parc est fermé aux voitures pour préserver la faune et la flore. Ils ont un système de navettes gratuites hyper simples pour accéder aux différents points de vues et randonnées.

WE LOVED…
… Faire la randonnée « Emerald pool » et découvrir les chutes d’eau, les piscines naturelles et les points de vue éblouissants.


CONSEIL : Chaque parc National est super bien organisé, fléché et expliqué. Tout est prévu pour découvrir les lieux intelligemment. On ne peut pas se perdre (sauf si on le cherche un peu). Il est possible d’acheter une entrée de parc à la pièce (le prix est variable selon les parcs) ou un pass pour tous les parcs nationaux du pays. Il vous coutera 80$ par voiture pour tout votre séjour (valable un an).


PAGE

Page est plus connu sous le nom de « Lake Powell ». Parce que oui, le Lake Powell est à Page ( OH suprise! ).  Ici, la météo est encore supportable. Le décor est surréaliste. Ce lac (artificiel) a l’air posé sur ce désert immense. Une touche de bleu comme peinte sur la roche.

WE LOVED…

Marcher au coeur d’Antelope Canyon. Cette excursion organisée par les navajos vous emmène au coeur de ce canyon étroit qui, en cas de pluie, ne vous laisse aucune chance. ($$)

Se baigner sur les bords du lac. Le lac est finalement très peu fréquenté. Il est l’endroit idéal pour y passer quelques heures à prendre le soleil et à se reposer. Le calme et la vue… J’en garde le souvenir d’un moment hors du temps. (X)

Découvrir le Horseshoe Bend. Ce fer à cheval creusé dans la roche est le paysage le plus impressionnant de notre séjour.
Malheureusement, ils vont y poser des barrières cette année! C’est du au nombre de chutes des instagrammeurs trop sûr d’eux. Tellement dommage… (X)


CONSEIL : Découvrir le Horseshoe Bend se mérite. Il faut marcher une bonne demi-heure sous le soleil de plomb du désert. Une pente interminable attend les touristes à l’aller et au retour. Chaud, fatiguant… Mais indispensable si vous êtes dans le coin. Pensez à prendre des bouteilles d’eau et de quoi vous couvrir la tête.


FLAGSTAFF & PHOENIX

Flagstaff était un point d’arrêt sur la route de Phoenix, pour éviter de rouler trop longtemps.
On en a profité pour découvrir le Sunset Crater. La changement de paysage est impressionnant. On passe en quelques heures du désert de roches orangées aux pins. Honnêtement, on était déçu du cratère. On s’attendait à un énorme trou et c’était plutôt… un cendrier.
Flagstaff est une petite ville traversée par les chemins de fer. Un point d’arrêt assez typique, mais qui pour nous n’était pas indispensable. (X)




Le lendemain, sur la route vers Phoenix, on s’est arrêtés à Arcosanti. Avec des centaines de km de désert à la ronde, cet endroit est une totale surprise. Paolo Soleri, un architecte italien, a construit cette ville au milieu de nul part avec l’idée qu’elle pourrait s’auto-suffire. Une ville construite de toute pièces en totale communion avec la nature. Une ville qui, finalement, n’a jamais eu le succès espéré. Elle est comme « figée » dans les années 70. Une centaine de personnes y vit, principalement des étudiants et chercheurs. J’ai vraiment été conquise par la folie du projet. C’est vraiment dingue. (X)



On est arrivé à Phoenix sous 47°C. Difficile donc de flâner dans les rues et pourtant, on l’a fait! Nous n’y sommes restés qu’une nuit, le temps de découvrir les énormes rues sous les gratte-ciel.

WE LOVED…

… Boire une citronnade maison chez les sympathiques SongBird Coffee & Tea House en découvrant les dizaines de murs colorés de la ville.


Et le lendemain…. On repartait pour un autre genre de désert. Le Joshua Tree Park ! On en parle demain? 

VOUS AIMEREZ AUSSI

  1. Répondre

    lucie.vanwynendaele@gmail.com

    8 mars 2018

    Super cette rubrique !!! ça donne tellement envie 😉 l’ouest américain fait partie de ma liste des voyages à faire … le seul hic, je voudrais prendre au minimum 3 semaines et ce n’est pas toujours évident avec le boulot. Mais un jour … J’en suis sûre, j’y serai !

  2. Répondre

    Anne-Sophie

    9 mars 2018

    Waouh j’adore !! Les photos sont superbes … Ca donne vraiment envie d’y aller ! Hate de lire la suite 🙂

  3. Répondre

    ellesemarieofficiel@gmail.com

    9 mars 2018

    J’ai l’impression d’avoir voyagé avec toi !
    c’est très inspirant et montre surtout qu’on peut dorénavant avoir des lunes de miel à son image, avec des activités qui nous correspondent et des routes "sur mesures" !

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE