Le mariage au bord d'un lac au Canada de Sita et Rob

"Ce n'est pas nécessaire d'en faire trop et trop cher pour faire un beau mariage. On peut faire quelque chose de joli et d'agréable pour les invités sans se ruiner."

Je suis super contente que Sita m'ait proposé de publier son mariage. Je suis contente que l'on se dise que sur ce blog, on publie ce genre de mariages. Parce que OUI et 1000 fois OUI, c'est ça qui me plait. Rendre cette journée magique en se concentrant sur l'essentiel: un engagement, des proches, l'idée de se sentir bien, détendus et passer un moment hors du temps... L'essence même du mariage pour moi. 

C'est beau, sans chichis, mais avec des détails soignés. Un lieu assez incroyable pour la cérémonie et ce feu de camp qui donne envie d'y être. (Et puis, des marshmallow autour d'un feu, c'est quand même vraiment chouette!)

Les détails pratiques se trouvent sous les photos.

 

Rob-Sita.jpg
Rob&Sita343.JPG
Rob&Sita410.JPG
Rob&Sita444.JPG
Rob&Sita479.JPG
Rob&Sita507.JPG
Rob&Sita512.JPG
Rob&Sita515.JPG
Rob&Sita542.JPG
Rob&Sita609.JPG
Rob&Sita666.JPG
Rob&Sita558.JPG
Rob&Sita736.JPG
Rob&Sita743.JPG
Rob&Sita782.JPG
Rob&Sita844.JPG
Rob&Sita950.JPG
Rob&Sita962.JPG
Rob&Sita981.JPG
Rob&Sita1059.JPG
Rob&Sita1090.JPG
Rob&Sita1542.JPG
Rob&Sita1567.JPG
1499940219608.png

ROBE : Comme beaucoup d'entre vous, j'ai passé des heure à regarder des belles robes de mariée bohème sur Pinterest... Je me suis fait plaisir à rêver et à imaginer la robe idéale. En regardant les prix de ces petites merveilles je me suis demandée si j'avais vraiment envie de dépenser autant d'argent pour une robe qui serait portée un seul jour et je me suis alors tournée vers des options moins couteuses. J'ai finalement arrêté mon choix sur un modèle à 126€ de la boutique en ligne Asos. Ensuite, un couturier amateur (mais néanmoins excellent) m'a aidé à modifier la robe plus à mon goût en y ajoutant la dentelle à l'avant.

COSTUME : Nous avons passé pas mal de temps à chercher un gilet de costume adapté au style qu'on voulait pour Monsieur. C'est finalement lors d'un voyage à Barcelone que nous avons acheté son gilet et sa chemise chez "Macson". Impossible de trouver la cravate adéquate par contre. Nous avons donc acheté du tissus et l'avons faite faire par notre couturier familial.

ACCESSOIRES : Chaussures: Les talons dans les bois c'est pas une super idée donc à la base je cherchais des sandales mais j'ai craqué pour ces "Paez" aux petits oiseaux qui allaient parfaitement bien avec notre thème "Woodsy Wedding".

LIEU : Les parents de mon mari viennent d'Ontario (Canada) et viennent d'acheter un terrain au bord d'un lac sur l'île de Manitoulin. Nous avons assez vite décidé de célébrer notre mariage canadien sur l'île mais il n'y avait encore rien de construit sur leur terrain donc nous avons dû apporter eau, électricité, wc,... tout! Et ils ont fait construire l’embarcadère pour la cérémonie. 

TRAITEUR : Nous avons engagé différents prestataires venant de petites firmes locales qui se sont chargés des postes culinaires. (Saucisses, poisson, salades et desserts) C'était très simple, fait maison et délicieux. 

MAQUILLAGE / COIFFURE : Étant loin de chez moi, au milieu d'une île canadienne inconnue, je ne me suis pas risquée à engager de coiffeuse/maquilleuse locales. 

Le style des prestataires locaux que j'avais vu sur internet m'avaient semblé beaucoup trop chargé et traditionnel. 

J'ai donc demandé des conseils à une professionnelle en Belgique et elle a appris à ma maman à me faire un chignon. 

Alors, prenez note: Si comme moi vous décidez de confier vos cheveux à un proche qui n'a jamais fait ça, prenez le temps de faire plusieurs essais! La coiffeuse nous avait bien dit de nous exercer mais nous n'avons pas eu le temps et ça a été assez laborieux. Nous avons eu besoin de l'aide d'une invitée pour utiliser le fer à friser correctement! J'en garde pourtant et heureusement un souvenir très détendu et drôle. 

J'ai pris soin de mon maquillage moi même.

PAPETERIE : Étant illustratrice, j'ai fait les invitations moi même. J'ai choisi un imprimeur canadien qui fait un travail de super qualité sur du papier recyclé naturel : Jukebox print.

DJ : Nous avons confectionné une paylist avec soin. Mon mari ayant travaillé dans le domaine de la radio, il s'y connait bien en technique de mixage et assemblage de musique et il a donc pris soin de mixer toute notre playlist à l'avance.

PHOTO : La photographie était le poste le plus important à mes yeux, c'est vraiment là que nous avons investi. Nous avons fait venir Tasja Van Rymenant, une photographe belge (de Hasselt) extrêmement talentueuse dont je suivais le travail sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années. 

C'était un plaisir de passer du temps avec elle et nous sommes vraiment ravis du résultat! Le surcoût en valait vraiment la peine (vol + hotel + nourriture pour 3 jours)

VIDÉO : Tasja est venue avec son amie Janice Lievens qui est vidéaste et fait du super boulot. Nous ne l'avions pas embauchée à la base mais elle a voulu profiter des paysages canadiens pour faire une vidéo "portfolio". Ce qui nous a ravit!

BIJOUX : Le collier et les boucles d'oreilles appartiennent à ma maman, elle les a fait faire par un bijoutier en Grèce pour son propre mariage. J'aimais beaucoup l'ensemble, très nature et dans notre style, ainsi que le symbole de porter les bijoux de son mariage.

Les alliances viennent de chez Jamart horlogerie, un commerce local de Wavre. Je voulais une alliance super fine (15) et c'est l'un des seuls endroits où c'était possible.

FLEURS : Je ne voulais pas spécialement de fleurs mais ma belle mère a craqué en dernière minute et a rempli son coffre de fleurs du marché matinal la veille du mariage. Il s'agissait de fleurs en pot, de grandes marguerites, de lavande et de hautes herbes ornementales qu'on a disposé par ci par là dans le bois. C'était assez joli comme improvisation je dois dire.

DESSERT : On ne voulait pas de gâteau de mariage. Le prestataire qui s'est occupé des salades a aussi fourni des petits gâteaux faits maison. Nous avons servi ça avec le café, ensuite il y avait des marshmallows à griller sur le feu pendant la soirée pour faire des "smores" spécialité nord-américaine.

CHOIX MUSICAL POUR LA PREMIÈRE DANSE :

"All I want is you" de Barry Louis Polisar.

MOMENT FAVORI DE LA MARIÉE : C'est difficile de choisir un moment. L'excitation au moment de la préparation et l'arrivée en barque à la cérémonie, quand j'ai vu mon amoureux qui m'attendait sur l'embarcadère étaient sans doute les moments les plus intenses émotionnellement.

MOMENT FAVORI DU MARIÉ : La cérémonie sur l'embarcadère était magnifique. C'était vraiment émouvant de voir tous mes proches face à nous sur le rivage, dont certaines personnes que je n'avais pas vu depuis longtemps (J'habite en Europe depuis 5 ans) Et bien sûr voir ma fiancée arriver en canoë, c'était quelque chose!

CONSEIL POUR L’ORGANISATION : Je ne pense pas avoir été une organisatrice exemplaire. Ne vivant pas sur place, nous avons du déléguer beaucoup à la famille de mon mari et si cela vous arrive, je vous conseille d'être extrêmement clairs sur vous souhaits car les gens ne sont pas dans votre tête et leur manière de faire au mieux est sans doute différente de la vôtre.

Le conseil principal que je veux transmettre est que ce n'est pas nécessaire d'en faire trop et trop cher pour faire un beau mariage. On peut faire quelque chose de joli et d'agréable pour les invités sans se ruiner.

SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS REFERAIENT :

- Ne pas tenir compte des avis des gens et des pressions sociétales et familiales. 
- Créer notre univers, quelque chose qui nous ressemble: Un mariage à l’extérieur, un grand feu et choisir notre musique! C'est trop important que pour confier ça à quelqu'un qui ne connait pas nos goûts musicaux car ça fait une grande partie de l'ambiance.
- La cérémonie. C'était un moment clé du mariage. Elle a eu lieu sur l’embarcadère au bord du lac et c'était vraiment magique. Le contenu de la cérémonie était vraiment important aussi. Nous avons tout créé à partir de rien... Pas de prière, pas de texte ni de citation ni de chansons, juste l'essence de notre engagement, notre vision de l'avenir et les raisons pour lesquelles on s'aime. Les gens n'ont pas eu le temps de s'ennuyer (c'était moins de 40 minutes) et ils ont vraiment pu ressentir comment on se perçoit l'un l'autre, la dynamique et les aspirations de notre couple.

SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS NE REFERAIENT PAS :

J'ai l'impression que notre mariage était spécialement simple, mais je me suis quand même pris la tête avec des petits détails de dernière minute et des frustrations de choses qui n'étaient pas comme prévu. 

Pourtant dès que notre grand jour a commencé, je n'ai plus du tout pensé à tout ça et tous ces détails me semblaient extrêmement futiles et sans importance. Le bonheur de célébrer avec nos proches a pris le dessus et on était vraiment sur notre petit nuage.

Si c'était à refaire je ferais encore moins de "chichis", je prendrais les imprévus organisationnels avec beaucoup plus de philosophie et j'irais dormir beaucoup plus tôt les nuits qui précèdent le mariage!

BON PLAN DES MARIÉS : Pas d'autre bon plans à conseiller pour les futurs mariés belges car on était de l'autre côté de l'Atlantique... Nous souhaitons un très beau mariage à tous ceux qui se lancent dans cette aventure!