Le mariage à la campagne de Laurine et Cédric

Une jolie grange, un mariage en toute simplicité, soigné et raffiné, de jolis mariés amoureux... Il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre de le publier !
C'est Damien et Anastasia qui m'ont présenté ce mariage.
Ils sont les photographes de ce joli mariage. Ils sont belges et installés à Sydney en Australie depuis près de 9 ans. Chaque été, ils font le tour du globe pour immortaliser les jours-J de mariés européens. 

Laurine + Cedric © www.damienmilan.com.au-71.jpg
Laurine + Cedric © www.damienmilan.com.au-74.jpg

Marque/boutique de la robe : Laurine : Avant même d’en essayer, j’ai eu un coup de cœur pour la marque Rembo styling. Et une fois dedans, j’ai été comblée, c’est tout à fait le style que je recherchais. La couturière de la boutique Sélène Créations à Bruxelles a réalisé un mélange entre deux modèles afin que cela me corresponde au mieux. Quel bonheur de la porter pendant cette journée (super confort !).. mais quelle frustration que cela n’arrive qu’une unique fois !

Marque/boutique costume : Cédric : L’idée était que tous les hommes de la suite soient en jacket queue de pie avec la cravate assortie aux couleurs du mariage (corail). Nous avons donc tous loué nos costumes dans la boutique Moderne Tailor à Wavre.

Accessoires : Laurine : j’avais opté pour des détails corail dans ma tenue (chaussures et verni). Cédric et ses témoins portaient les mêmes chaussettes corail. Et j’avais offert à Cédric des boutons de manchette avec le chiffre 9 très symbolique dans notre couple (en rappel sur notre faire-part ou encore via la boîte des alliances)

Lieu : Nous avons visité quelques endroits de réception dans notre région et la Ferme-Château de Profondval à Court-Saint-Etienne a été pour nous une évidence. Elle répondait à nos critères : à deux pas de chez nous, cadre verdoyant, espace pour la réception chaleureux et grande grange pour accueillir tous nos convives pour le repas. J’y avais même une pièce réservée à la mariée pour m’y préparer avec mes témoins le matin-même.

Traiteur : La Ferme-Château ne permettait pas le choix du traiteur puisque Traiteur Léonard  est le propriétaire des lieux. Mais nous avons été plus que satisfaits des menus proposés, de la qualité et quantité des produits dégustés. Nos convives n’ont cessé de pointer qu’ils avaient extrêmement bien mangé lors de cette journée. Et pour dire, nous avons remangé le menu de notre mariage le jour de notre premier anniversaire de mariage tant on a apprécié (mmmmh les ravioles de homard sauce langoustine).

DJ : C’est un ami du frère de Laurine qui s’est proposé comme prestataire pour mettre l’ambiance lors de la soirée et il a bien réussi son job ;)

Déco/ Papeterie : On est jamais aussi bien servi que par soi-même ! On s’est chacun investi dans nos tâches respectives (Laurine la déco DIY et l’organisation générale, Cédric le faire-part et le plan de table (paravent avec cadres) totalement créé pour l’occasion) en puisant des idées ça et là et selon les précieux conseils de nos amis dont Tamara qui est une perle rare dans ce domaine et a boosté ma créativité. On a délégué des tâches le jour J auprès d’amis proches qui ont géré leur rôle à merveille.

Photo : Damien Milan Photography est un vieil ami et on appréciait beaucoup ces clichés, son style. C’est donc tout naturellement qu’on lui a demandé d’immortaliser cette journée et on est ravis ! Il a su capter tous ces moments uniques de la journée avec une belle créativité. A recommander les yeux fermés !

Bijoux : Laurine : J’ai voulu rester très sobre au niveau bijou. Je ne portais rien dans le cou et simplement un bracelet en argent tout fin offert par Cédric. Nos alliances ont été réalisées par le bijoutier Eric Bellemans à Uccle qui avait également confectionné la bague de fiançailles que Cédric avait dessiné lui-même et bien évidemment portée le jour J. Les boutons de manchette de Cédric ont été achetés en ligne

Fleurs : Pas de montage sophistiqué pour habiller les tables et l’église mais des bouquets sauvages et bohèmes avec des vases disparates ornés de dentelle et de rubans à nos couleurs (corail et bleu marine). Tous ces bouquets ainsi que celui de la mariée et des petites filles d’honneur ont été réalisés par la fleuriste « Aux Quatre saisons »  à Beauvechain qui a tout de suite saisi ce qu’on souhaitait.

Autre : Toute la suite de nos mariages (24 personnes) a effectué le trajet de la Ferme-Château de Profondval à l’église dans un vieux bus postal des années 50 loué via Retro.be. C’était génial ! Ça nous a tout de suite mis dans l’ambiance, tant les adultes que les enfants (entre autres les nôtres) ont adoré ce moment !
Les invités ont accompagné notre entrée dans la grange avec des feux de bengales sur la musique de la vidéo qu’on avait préparée où était retracée la vie de notre couple. C’était un moment plein d’émotions !

Coiffure et maquillage : Laurine : j’ai fait confiance à ma coiffeuse habituelle qui m’a coiffé de façon bohème (tresses et headband en dentelle réalisé par mes soins via un tutoriel sur le net et maquillé de manière très naturelle. Comme dis plus haut, les préparatifs se sont faits à la Ferme-Château de Profondval. Les filles de la suite se sont donc préparées toutes ensemble, c’était un moment très convivial !

Choix musical pour la première danse : On a bien bossé pour cette première danse puisqu’on a pris des cours privés afin d’apprendre à valser sur A Thousand Years de Christina Perry. Cédric déteste danser, c’était donc un réel défi. On a cru ne pas y arriver mais le jour J, une fois la pression redescendue, on s’est beaucoup amusés. Le choix de la chanson n’est pas stratégique, on l’aimait bien tous les deux.

Cadeau d'invités : Laurine : CA ! c’était mon bébé, j’y tenais beaucoup et cela n’a pas été facile à concrétiser ! Il s’agissait de petits sachets en toile de jute  (confectionnés sur mesure en Espagne et ma commande s’est évidemment perdue en route quelques semaines avant le jour J.. quel stress !). ils contenaient des fleurs de lavande séchées par nos soins en Provence une semaine avant, on ne peut plus frais ! Sur les sachets étaient fixés un badge corail avec le « logo » de nos faire-parts et un tag avec le nom de l’invité.

Moment favori de la mariée : Tout était magique : le lunch en petit comité avant la messe, le trajet en bus, les larmes de Cédric à l’église, les applaudissements qui ont suivi, la sortie de messe surprise, les photos avec nos témoins et à nous deux autour de la Ferme-Château, la magnifique surprise de Cédric (il a écrit une chanson, l’a enregistré et tourné un clip), les discours de nos témoins, le photobooth avant la soirée, l’ambiance générale, la joie des gens présents.

Moment favori du marié : Idem, le moment où j’ai vu Laurine avec sa robe, quand j’ai réalisé que toutes ces personnes étaient venues juste pour nous, le repas, les discours, l’ambiance et les lumières dans la grange, la soirée décontractée, etc.

Conseil pour l'organisation : Faire un planning avec des échéances mensuelles, budgétiser votre mariage en détails, déléguer ce qu’on ne se sent pas capable de gérer soi-même, demander conseil autour de soi, auprès de gens qui se sont déjà mariés, parcourir Pinterest... Mais pas trop (trop d’idées tuent les idées). Prenez aussi le temps de choisir vos prestataires.
Cédric : gérer et tempérer le stress de sa future épouse pour ne pas divorcer avant même d’avoir dit oui ! ;)

Si c'était à refaire, ce que les mariés referaient : On ne changerait rien si ce n’est : passer plus de temps avec certains invités qu’on n’avait plus vu depuis longtemps. Mais le facteur temps est tellement incontrôlable lors d’une telle journée !

Si c'était à refaire, ce que les mariés ne referaient pas : Pas uniquement prendre un photographe et demander à quelqu’un de se charger de filmer les discours mais prendre en plus un pro qui filmerait chaque petit moment où on n’a pas pu être lors de cette journée pour pouvoir la revivre infiniment d’une autre façon !

Bon plan des mariés: On a réalisé beaucoup de choses nous-mêmes ce qui nous a permis de nous offrir quelques extras (ex : bus retro) mais aussi d’organiser une journée qui nous corresponde vraiment, on nous a beaucoup complimenté à ce sujet et c’est d’autant plus satisfaisant et mémorable pour nous d’avoir ce genre d’échos.


12373154_1122283144495487_8080463702512920839_n.jpg

DAMIEN MILAN PHOTOGRAPHY

1) Qui sommes nous?
 
Damien est un photographe belge né à Bruxelles et installé à Sydney en Australie depuis près de 9 ans. Son travail dégage une intensité magnétique de proximité. Il parvient à capturer un moment d’une manière à la fois brute, réelle et enivrante. Son approche consiste avant tout à raconter une histoire à travers des détails de la texture d’un paysage ou d’une robe à l’intimité des préparations de la mariée– le drame silencieux de la technique et de ton.
 
2) Comment suivre notre travail :
 
Basé en Australie, Damien ne refuse jamais une opportunité de voyager. Sa compagne et lui même retournent en Belgique chaque année entre Juin et Septembre pour documenter des mariages en Europe. Cette année ils seront près de chez vous entre le 1 Juin et le 8 Septembre 2016. Contactez Damien directement via son site www.damienmilan.com.au pour en savoir plus sur ses dates, tarifs et disponibilités.
 
3) Le mariage de Laurine et Cédric :
 
Laurine est une amie de longue date et son mariage fut l’un de mes premiers en Belgique. C’est assez spécial de photographier le mariage de quelqu’un que l’on connait bien. Je pense qu’il y a plus de pression quelque part pour le photographe car on a envie d’exceller et de mettre la barre encore plus haut. Heureusement le mariage de Laurine et Cédric était tellement convivial que je me suis tout de suite senti à l’aise avec eux et avec leurs proches. Ils sont tellement heureux ensemble et je crois que cela crève les yeux sur les photos. L’endroit qu’ils avaient choisi pour se marier était magique et nous avons eu beaucoup de chance avec le temps. En somme ce fut une journée inoubliable autant pour le couple que pour le photographe.