Le mariage de Maroussia et Romain

Ca s'est passé et Hossegor, dans un cadre idyllique, sous un joli soleil et avec des mariés d'une élégance assez incroyable.

Un mariage en France, ça n'arrive pas souvent sur le blog! C'est d'ailleurs le premier. J'aime habituellement rester en Belgique pour promouvoir les talents et les merveilles de notre petit pays. Mais pour le mariage de Maroussia et Romain, Marie de Rêvez l'Image était présente en tant que second photographe.
Marie est une photographe que j'apprécie particulièrement pour sa simplicité et pour l'amour et l'investissement qu'elle met dans son travail. Elle a un profond respect pour les futurs mariés, les familles, mais surtout pour les gens en tant que tels.

Retrouvez tous les détails de ce très joli mariage sous les photos.


Robe : Ma robe a été créée sur-mesure par une talentueuse créatrice (Nelly) et une couturière aux mains d’or (Jeannine). Elles ont formé un duo de choc car elles ont tout de suite compris ce que je voulais. Une de mes demoiselles d’honneur (très douée en dessin) m’a fait les croquis et nous nous sommes beaucoup inspirées de l’esprit de Delphine Manivet que j’affectionne particulièrement.
Je me suis contentée d’aller dénicher le tissu qui est de la crêpe de soie. C’est une matière tellement agréable… et je voulais me sentir à l’aise durant tout le long du mariage, jusqu’au petit matin!


Costume : Le costume de Romain est signé Hugo Boss. C’est un trois pièces entre le bleu de cobalt et le bleu nuit, tellement chic sur lui! On aurait dit un vrai dandy des années 50! L’esprit du costume fait ressortir un côté vintage qu’il a su accentuer grâce aux accessoires: chaussures en cuir vieilli marron assorties à la ceinture et, détail qui tue : cheveux gominés!
La seule chose pour laquelle nous nous sommes concertés c’est pour la couleur de sa chemise qu’il fallait à tout prix de la même teinte que le tissu de ma robe! Puis, sans le vouloir, nous avions l’air d’un couple de jeunes mariés d’il y a quelques décennies! 


Accessoires : Les accessoires étaient moins étudiés pour moi. Je ne voulais pas de bijoux ou peu étant donné la coupe de ma robe. J’ai simplement choisi une jolie paire de boucle d’oreilles en perles de culture dans une petite boutique toulousaine et j’ai assorti mon bijou de cheveux avec; c’est un peigne argenté que j’ai chiné sur Etsy. Mes chaussures sont signé André, simples et confortables qui m’ont donné tout juste la hauteur nécessaire (je mesure 1.75m!).

Lieu : Notre ville de cœur… Dans ma famille, nous passons tous nos étés là-bas depuis trois générations!! C’est un endroit qui représente tellement de choses: de grandes réunions de familles, des retrouvailles entre amis…, des vacances de rêves! Romain a connu Hossegor lorsque nous nous sommes rencontrés. Nous avions tout juste 18 ans. Il en est tombé littéralement amoureux; depuis, c’est un vrai rituel chaque année lorsque nous y revenons.

Traiteur : Phil & Théo à Hossegor/Capbreton. Un excellent duo de garçons qui ont su cerner nos envies et nos goûts avec une « coolitude » de dingue (ils ont travaillé pendant des années pour le Quiksilver Pro= étape du championnat mondial de surf). Le service a été irréprochable, et la qualité des plats (très orientés vers le bio) était au top. Le thème choisi était entre terre et mer étant donné la situation géographique.

Wedding planner : J’ai été ma propre wedding planner. Je suis architecte d’intérieur de formation, donc les invités m’attendaient au tournant (et Romain m’a donné carte blanche). Je précise que je n’ai pas fait ça toute seule, des dizaines de petites mains ont su rendre ce jour unique, tel que je me l’étais imaginé! Merci encore à vous tous…

Photos : Anne-Lise – L’appartement d’Anne-Lise
Marie – Rêvez l’image

Anne-Lise a été une formidable rencontre. Nous avons passé des soirées assez mémorables pendant les préparatifs, telles des séances de thérapie de couple! Que de fous rires! C’est elle qui a créé notre faire-part: Une vidéo de 3 minutes environ dans laquelle nous nous mettons en scène Romain et moi façon petit clip d’un vieux groupe de rock sur un fond de The Walkmen – Another one goes by. La note était donnée !

Puis, quelques mois avant le jour j, elle nous a gentiment demandé si elle pouvait venir avec sa meilleure amie, Marie, photographe belge qui avait toujours rêvé de photographier un mariage français. Nous n’avons pas hésité une seconde! Deux talentueuses artistes rien que pour nous, que demander de plus? On ne pouvait pas rêver mieux…
Elles sont complémentaires et ont amené chacune un point de vue très singulier. Les photos sont juste parfaites! Elles ont capté des moments très différents ce qui a été une véritable torture pour choisir les photos de l’album!

Fleurs : Les Fleurs ont été délicatement sélectionnées par une productrice située à quelques kilomètres d’Hossegor à Saint-Martin-de-Seignanx : Hélène et son mari, Jean-Luc. Nous les avons rencontrés par hasard (même si nous ne croyons pas beaucoup au hasard…) en faisant notre petit tour habituel sur le marché d’Hossegor.
De très belles fleurs, fraîches de saison, cueillies la veille, c'est tout l'intérêt du local que nous voulions apporter à la cérémonie et au lieu de réception. Des roses parfumées, des zinnias, des hortensias blancs… Il était impossible de me marier sans hortensias!

Une de mes tantes, passionnées de décoration florale a fait des miracles. Avec ses doigts de fée elle a réalisé tout le décor de l’église avec de grosses lanternes que nous avions posé dans l’allée centrale. Nous les avons ensuite rassemblé à la villa et soigneusement déposé çà et là, autour de la piste de danse, sur les marches… avec des bougies dedans, c’était magnifique!

Dessert : Le dessert a été confectionné par un pâtissier de Capbreton car les traiteurs n’avaient jamais eu cette demande. Romain et moi sommes des aficionados de donuts! Alors nous avons pensé faire une sorte de pièce montée mais en donuts. C’était quitte ou double pour nos chers invités, mais nous avons pris le risque et avons choisi un dessert qui nous ressemble. J’ai pensé en éparpiller dans de vieux tiroirs de commode façon brocante pour casser l’effet « trop pièce montée » que nous n’aimons pas beaucoup. Phil et Théo nous ont conseillé de rajouter quelques mignardises comme des cupcakes et des macarons.

Villa : La pièce maîtresse du décor a été le cadre en lui-même: nous avons loué une villa style manoir basco-landais au bord du lac d’Hossegor. Toute la soirée, du cocktail jusqu’au repas et toute la nuit, se sont déroulés dehors. Les propriétaires ont été adorables et nous ont permis de réaliser notre plus grand rêve… La lumière a été un des points forts puisque nous avons loué des guirlandes style guinguette que nous avons accroché dans les arbres autour des tables, sans oublier les centaines de bougies que j’avais réparties un peu partout pour donner une lumière très chaleureuse…

Pour la soirée, nous avons créé un bar à Mojitos. Nous avons acheté du bois, de la brande et le tour était joué! Un des serveurs nous a accompagnés tout au long de la nuit pour nous servir de délicieux mojitos et autres cocktails. C’était top !

Choix musical pour la première danse : I Want You back de Lake Street Dive (une reprise des Jackson Five très jazz juste parfaite !).

Choix musical pour l'entrée dans la salle : Treasure de Bruno Mars.

Moment favori de la mariée : Il y en a plein évidemment, mais si je devais en choisir un ce serait le cocktail au bord du lac avec la dégustation d’huîtres et de chiffonnade de jambon de Bayonne 100% local. Cerise sur le gâteau, le coucher du soleil… Juste un pour la route que je n’oublierai jamais, l’avancée à l’autel au bras de mon papa…

Moment favori du marié : Je ferai comme Maroussia, selon moi il y en a deux: lorsqu’elle est entrée dans l’église et lorsque nous en sommes sortis main dans la main. Voir tous ceux qui nous sont chers réunis était magique!

Conseil pour l'organisation : No stress!!! Tout bien définir avant, même s’il y aura forcément des impondérables. Il faut faire avec, ou avoir un mari comme le mien, ultra calme qui gère les situations de crises d’une main de maître.

Si c'était à refaire, ce que les mariés referaient : Absolument tout! On est prêt à recommencer tous les ans! Le dessert, car nous avions peur que cela ne plaise pas et il a eu un succès fou! En 15 minutes il ne restait plus rien.

Si c'était à refaire, ce que les mariés ne referaient pas : Nous ne regrettons rien à part d’avoir trop fait confiance à la société pour la location du mobilier (nous nous sommes retrouvés sans chaises la veille…). Cela est rapidement rentré dans l’ordre, mais je vous laisse imaginer à quel point notre adrénaline est montée.

Bon plan des mariés : N’ayez pas peur d’organiser votre mariage à quelques centaines de kilomètres de chez vous (nous vivons à Toulouse). Si un lieu vous ressemble, ou que vous rêvez de le faire ailleurs ce n’est pas plus compliqué, cela demande juste un peu plus de rigueur et d’organisation.

Nous avons continué le mariage par un brunch des jeunes mariés le lendemain, organisé au même endroit avec les mêmes traiteurs et c’était magique car nous avons pu profiter encore et encore… Il était hors de question de laisser repartir nos invités le ventre « vide » sachant que certains venaient de loin. Et cela a été l’occasion de pouvoir se poser et bavarder avec tout le monde.

Et aussi, faire confiance à sa famille et à tous ses proches. Sans eux cela n’aurait jamais été pareil…

Marie - Rêvez L'Image

Qui suis-je?

Un réflex numérique dans les mains à la naissance de ma fille, il y a 10 ans, sans savoir m’en servir… Puis de la motivation, du travail, du partage, des échanges, des workshops, mais surtout de l’expérience et des rencontres ont fait de moi la photographe que je suis aujourd’hui.
D’abord photographe d’enfants et de famille, j’ai « basculé » vers la photo d’amoureux et de mariage petit à petit, comme domaine de prédilection, un peu comme une évidence.
Leurs regards, leurs sourires, leur tendresse réciproque, l’émotion qui se dégage de leur journée de mariage, l’émulation de leur famille et leurs amis autour de leur union, CA, ça me fait vibrer !
Ma vision du reportage mariage se situe entre le reportage photojournalistique et la photographie « lifestyle ». Un bon mélange entre la capture de l’instant et de l’émotion au moment où ils se présentent et la photo de couple naturelle et décontractée, même si elle est un minimum « posée ».
Je suis passionnée des moments de vie et j’estime que je fais un métier extraordinaire! Quel professionnel peut dire qu’il ne travaille que lorsque la vie est belle et heureuse pour ses clients ?
J’aime les images, mais aussi les rencontres!
Une « belle » photo, c’est bien, une photo qui vous ressemble, vous parle et vous fait ressentir, voilà vers quoi je tends.


Comment me suivre ?
Sur mon site bien entendu www.revezlimage.com.
Celui-ci se refait actuellement une beauté, doté d’un nouveau logo, d’un style qui me et vous collera plus à la peau. Je vous invite à le découvrir dans quelques semaines.
En attendant, suivez mon actu via ma page Facebook Rêvez l’image


Le mariage de Maroussia et Romain :
Évoluer et découvrir font partie intégrante de ma passion. Échanger et apprendre de mes pairs aussi. Cette volonté m’a amené à faire partie intégrante du mariage de Maroussia et Romain. Mon amie et talentueuse photographe Anne-Lise (http://annelisephoto.fr/) m’a en effet proposé d’être le second shooter de leur joli jour, qui promettait de beaux instants d’émotion capturés dans un cadre magnifique, à Hossegor, dans les Landes. Et je n’ai pas été déçue !
Des amoureux adorables de gentillesse, tant l’un envers l’autre qu’envers ceux qui les entourent, sûrs de leur amour et de leur choix de passer leur vie ensemble.
La sympathie de leur couple, la décontraction de leurs invités, le lieu choisi, en bord de mer, le soin apporté aux détails de leur journée, (réalisés par eux même) ont fait de leur mariage un jour que tout photographe de mariage rêverait de pouvoir couvrir.
Leur accueil, leur confiance et leur reconnaissance envers moi, dont ils connaissaient au départ à peine le travail m’ont comblée, et je les remercie pour cela.


#yay!