Dis moi oui #5... Avec Julia et Baptiste + vidéo !!

"Dis-moi oui" est une série hebdomadaire du blog.
Chaque dimanche, nous retrouvons le témoignage intime et sincère de la demande en mariage d'un couple qui a décidé de se dire oui. Aujourd’hui, c'est Julia et Baptiste, qui m'ont raconté de quelle manière ils ont décidé de s'unir.


Julia:

Il était plus ou moins 23h30, nous étions tous à table, et prêts à décompter les minutes avant le passage à l’an 2015. Je pestais déjà car il ne m’avait pas regardé de la soirée, et s’était assis à l’autre bout de la table avec ses copains. (Le pauvre il était juste stressé...).
D’un coup, le DJ a commencé à beugler dans son micro :
-     «  Il paraît qu’il y a des danseuses dans la salle !  Venez mettre le feu au dancefloor mesdemoiselles »
 On s’est toutes regardées avec interrogation...
-    «  Euh il parle de nous là ? » ( oui…il parlait de nous)
Personne n’a bougé le petit doigt évidemment... Honnêtement, le DJ me faisait presque mal au cœur, il a commencé à mettre de la musique, de la fumée, à appeler les gens et malgré cela pas un chat sur la piste.. Du coup, Sabrina, une amie et accessoirement professeur de danse, me tire par le bras, embarque les autres filles de la table et nous dit « Allez, c’est bon, c’est Nouvel an, on va sur la piste et on improvisera » (on improvisera, on improvisera.. parle pour toi hein!)

Vous commencez doucement à comprendre où on va en venir j’imagine?... Ah ben moi pas du tout. Je me disais déjà « Rooh mais qu’est ce qu’on va bien pouvoir faire, on a rien préparé» (Cruche du jour, bonjour!)

On arrive sur la piste, on « bouge », sans trop savoir quoi faire et à ce moment précis, les garçons débarquent sur la piste enchaînant des chorégraphies sur Beyoncé ou encore Michaël Jackson,... (Allez voir la vidéo, leurs déhanchés valent vraiment le détour!) On était dépitées, enfin juste moi vu que les autres étaient au courant du plan machiavélique. Du coup je reprends:  j’étais dépitée, ils avaient tout orchestré et nous... RIEN DU TOUT!
Ils nous défiaient en battle, sur la piste, devant tout le monde sans même nous avoir prévenues pour un droit de réponse, les salauds! Dans l’ambiance, j’ai fini par trouver ça sympa et j’ai même dansé sur les musiques les plus connues.

Et puis, arrive la chanson de Bruno Mars… Là vous vous dites: Ok à ce moment tu as enfin compris qu’il allait te demander ta main.. Hé bien non même pas. (Cruche bis)

Alors oui, on peut dire que je suis une fille naïve (sans blague) mais pour ma défense :
1. Baptiste est loin d’être un garçon romantique, qui aime s’afficher.. Et je ne l’aurais JAMAIS imaginé faire ça.
 2. Il m’avait (presque) convaincu que le mariage, c’était désuet, que ce n’était pas pour lui.. (La fouine!)
3. On était plusieurs couples à être depuis longtemps ensemble, ça aurait pu être n’importe qui, et compte tenu des points 1 et 2, j’étais persuadée que ce n’était pas pour moi.

Jusqu’au moment où il s’est avancé vers moi (oui, là j’ai tout de même fini par comprendre je vous rassure)... Et je ne sais pas comment vous dire, c’était juste un moment magique. La musique, la surprise, mes amis autour, c’était juste dingue et merveilleux. Je n’imaginais pas qu’il puisse être capable de faire ça. J’étais sur un petit nuage. C’était parfait! Je ne le remercierai jamais assez de m’avoir fait rêver comme ça.


Baptiste :

Il devait être 23h30, juste avant les douze coups de minuit le 31 décembre. J'étais super stressé, j'avais passé presque toute la soirée à l'autre bout de la table.
Je sais que Julia n'avait aucune idée de ce qui l'attendait. Ça faisait des mois que je lui disais que je ne voulais pas me marier, que ce n'était pas si important que ça finalement. Pourtant je cogitais là-dessus depuis le mois de septembre.
J'avais déjà la bague, cachée chez mes parents dans la chambre de mon petit frère. Toute une affaire pour lui d'être dans la confidence!

J'avais réuni plusieurs amis et demandé à Sabrina, la prof de danse de Julia, de nous créer une chorégraphie pour l'occasion. Les mois sont passés trop vite, on y était, c'était déjà ce soir!

Je n'attendais qu'une chose.. Que ce soit passé! Trop de stress, tue le stress! Le DJ a mis notre plan demande en mariage en route en lançant la musique... Trop tôt. Je me retrouve donc à table avec l'ensemble des garçons près à se mettre en scène, sauf que le clou du spectacle, la bague, elle, était toujours dans la voiture! Je suis sorti de la salle discrètement, j'ai couru jusque la voiture pour récupérer le St Graal. Pas le temps de réfléchir, la machine était lancée.
On a enchainé les musiques, c'est passé super vite!

Un genou à terre pour finir en beauté... Et elle a dit oui !


Il a fait fort, le Baptiste! :-)
Craquant non? Hâte de voir ce joli couple uni!