Le "non-mariage" de Caro et Fred

Un "non-mariage", assez déroutant non?
Caro nous explique comment cette idée leur est venue en tête :

"Tout a commencé autour d’un bon dîner… Je discute avec mon compagnon et je lui explique que j’ai envie de rendre notre relation plus officielle, de dire aux autres combien il compte pour moi mais sans passer par la case mariage. Pas évident parce que tout ce qu’on connaissait nous ramenait à la tradition du mariage.

On décide donc tout naturellement d’organiser un « non-mariage » ou plutôt une union symbolique devant nos proches mais sans passer devant le bourgmestre.

Pendant plusieurs mois, on réfléchit à la manière de la concrétiser. Comment marquer le caractère important de la journée ? Comment lui donner du sens ? Et on décide donc de faire une fête mais avec une cérémonie (calquée sur les modèles des cérémonies laïques) lors de laquelle, nous nous engagerons l’un envers l’autre.

Après de nombreuses recherches sur internet, on découvre un « concept » qui nous plaît immédiatement : organiser une fête participative en invitant nos proches à participer à la création de notre événement.

L’idée générale ? Profiter de tous les talents, idées, dons de nos invités pour rendre notre fête encore plus magique et passez de supers bons moments ensemble à la préparer. On a donc organisé des ateliers déco et origamis (thème de la fête) pendant lesquels nos amis sont venus mettre la main à la patte."

Traiteur : Pour le buffet, on a proposé à nos proches de nous envoyer des idées de recettes que nous avons rassemblées et préparées ensemble la veille du jour J. Pas de traiteur donc mais un barbecue accompagné de salades variées et délicieuses. On a passé autant de bons moments à préparer notre fête qu’à la vivre le jour même. Il y avait une part de chacun de nos proches dans notre journée et c’est ça, qui à nos yeux, l’a rendue vraiment magique.

Lieu : Nous voulions un endroit simple et convivial. Etant donné que nous n’avions que 40 invités, nous avons opté pour le jardin de mes parents. Ce jour là, il a fait magnifique et nous avons donc pu rester toute la journée dehors. Une chance parce que nous n’avions pas vraiment prévu de solutions en cas de pluie importante !!

Robe : Le choix était limité puisque j’étais enceinte de 6 mois. J’ai donc embarqué quelques amies pour m’aider à trouver une robe simple et jolie dans une boutique spécialisée dans les vêtements de grossesse.

Costume : Pour le marié, on a opté pour une veste et une chemise de chez H&M et la petite touche en plus, un nœud papillon jaune trouvé chez « Yes I do » à Bruxelles.

Photo : Comme on est tous les deux photographes, le choix de la photographe était pour nous super important. On avait envie d’engager quelqu’un qu’on connaissait et dont le style nous parlait. Notre choix s’est donc porté tout naturellement sur Géraldine Dardenne donc nous connaissions bien le travail. Et on a pas été déçu ! Elle a bien su saisir l’ambiance de notre journée, mettre en avant les éléments importants comme la déco (que nous avions passé des heures à préparer) et faire des beaux portraits de nos invités.

Fleurs : J’avais repéré le style que je souhaitais sur des blogs et j’ai chiné sur des brocantes des vases qu’on a ensuite décorés à nos goûts. Une amie a commandé les fleurs chez une fleuriste et nous avons réalisé les bouquets nous même.

Déco : Toute la déco ou presque a été faite maison grâce à nos amis qui nous ont bien soutenu dans cette aventure. Les chemins de tables ainsi que les pochettes pour les couverts ont été découpées dans de la toile de jute et cousues par une amie et les mobiles en origami sont un merveilleux mélange du talent de plusieurs personnes.

Dessert : Les desserts ont été réalisés par Laurent Dumont, pâtissier situé à Ottignies. Un vrai régal et ils ont fait l’unanimité auprès de nos invités.

Moment favori de la mariée : Difficile d’en choisir un tellement tout était merveilleux mais je choisirais notre cérémonie. C’était un moment magique, riche en émotions où on a pu découvrir ce que l’autre avait écrit pour nous, les discours de nos témoins, toutes leurs petites attentions, etc…

Nous avions expliqué à nos invités que nous ne souhaitions pas de cadeaux mais que s’ils voulaient nous faire plaisir, ils pouvaient nous offrir un livre qui leur faisait penser à nous ou qui avait une histoire particulière à leurs yeux.

Le lendemain, on a pris du temps pour découvrir tous ces livres, les petits mots qui y étaient glissés. On était très émus car ça nous ressemblait beaucoup et en même temps, nous avons reçus des livres tellement différents. Une belle manière de prolonger encore l’émotion de notre journée le lendemain ! Il y a maintenant une part de chacun d’eux dans notre bibliothèque.

Moment favori du marié : La cérémonie reste un moment magique : la chaleur de l’été, la campagne avec les vaches comme voisines, voir tous les amis et les proches en face soi et les observer en permanence pour capter leurs émotions. La cérémonie du thé où on a plongé une boule dans un vase, nous avons tous les deux rempli d’eau chaude le vase et après quelques minutes la boule de thé s’ouvrait et donnait naissance à deux fleurs qui symbolisent l’épanouissement mutuel et l’amour. Le thé a ensuite été partagé à tous nos amis. Je retiendrai surtout le discours de mon meilleur ami qui me connaissait depuis plus de 15 ans. Son discours relatait les trois amours de ma vie : le dessin, la photographie et ensuite Caroline pour terminer. Il y a aussi le lancer des lanternes lorsque la nuit est tombée. Chaque couple pouvait lancer avec un enfant une lanterne qui s’envolait dans le ciel comme pour marquer le coup et signaler à tous notre moment de bonheur.

Conseil pour l'organisation : Ne pas hésiter à se faire aider par les proches parce qu’ils sont pleins de ressources et de bonnes idées. S’y prendre à l’avance pour avoir le temps de tout faire et sans se stresser

Si c'était à refaire, ce que les mariés referaient : On referait pareil, vraiment ! On a vraiment apprécié le côté participatif et on a passé d’excellents moments avec nos invités pendant la préparation de la fête mais aussi le jour J.

Si c'était à refaire, ce que les mariés ne referaient pas : On ne changerait rien du tout.

Write here...

 

Qui suis-je?
Photographe et journaliste indépendante depuis plusieurs années, je jongle en permanence avec les mots et les images. Je me suis lancée dans la photographie de mariage un peu par hasard mais j’ai rapidement accroché à l’ambiance magique et intense qui se dégage de ce genre de journée. Inconditionnelle de la lumière naturelle, j’aime les images aux compositions simples et épurées, aux émotions authentiques et vraies, aux teintes douces et naturelles. Basée en Belgique (dans le Brabant wallon), je me déplace aux quatre coins du pays (et même à l’étranger) pour immortaliser de jolies unions.

Comment suivre mon travail?
Sur mon site : www.geraldinedardenne.be
Sur mon blog : www.geraldinedardenne.be/blog
Sur ma page Facebook : www.facebook.com/GeraldineDardennePhotography
Sur mon compte Pinterest: www.pinterest.com/gedardenne

Le mariage de Caro & Fred :
J’ai rencontré Caro & Fred en suivant des cours de photos dans l’école qu’ils ont créée ensemble à Wavre (www.atelier-obscura.be). Lorsque ces deux (talentueux!) photographes m’ont demandé d’immortaliser leur union, j’étais à la fois très contente d’être « l’heureuse élue » et un peu stressée à l’idée de ne pas être à la hauteur de leurs exigences élevées en matière photographique. Finalement, le jour J, l’ambiance était tellement détendue et conviviale que mes craintes se sont instantanément envolées.
Leur mariage (ou « non-mariage » comme ils préfèrent le qualifier) avait été pensé dans les moindres détails et c’était un pur plaisir pour moi de photographier cette belle journée organisée au milieu des champs et ponctuée de moments forts.
Je profite de cette publication pour remercier à nouveau Caro & Fred pour leur confiance!