Le mariage de la blogueuse Axelle ( Style Playground ) et Renaud

Je suis Axelle via son blog. J'aime beaucoup ce blog, parce qu'il est à la fois chic, raffiné et très féminin. Ce qui au final, ressemble à son mariage! Chic, raffiné, élégant et moderne à la fois. 
Gros coup de coeur pour les photos du talentueux Benjamin Brolet.

Mariage Axelle & Renaud - 12.jpg
Mariage Axelle & Renaud - 54.jpg

ROBE : Alice Temperley à Londres. Ses modèles sont absolument magnifiques et j’ai directement eu un coup de cœur pour ma robe !

COSTUME : une jaquette sur mesure avec un gilet rose poudré commandés chez La Cambre Direct Tailoring à Bruxelles.

ACCESSOIRES :
-mariée : Un simple bracelet personnalisé Thea, un peigne Anthropologie et une sublime paire d’escarpins Jimmy Choo rose gold à paillettes. Pour la petite histoire, j’ai dû la racheter une deuxième fois car la première paire a été volée dans ma chambre d’hôtel à Londres !

- demoiselles d’honneur : la même robe rose poudrée pour toutes avec un magnifique bouquet de fleurs

LIEU : Nous avons fait la messe dans la magnifique Eglise du Sablon, un vrai moment magique. Pour la cérémonie, tout s’est déroulé au Château de Terblock, un bel écrin de verdure aux portes de Bruxelles

TRAITEUR : La vie de Château, qui s’est plié à notre exigence d’avoir un menu 100% végétarien pour correspondre à notre style de vie et tout le monde s’est régalé !

MAQUILLAGE / COIFFURE : j’ai tout fait moi-même ! Mon maquillage de tous les jours, avec bien évidemment mon fameux trait d’eye-liner et de jolies ondulations dans les cheveux retenues par un peigne de chez Anthropologie.

PAPETERIE : Pour nos invitations, nous voulions quelque chose d’original. C’est pour cela que nous avons choisi Belle Pivoine, qui a exactement compris ce qu’on voulait. Nos invitations étaient très originales mais tout le monde les a adorées !

Le jour J, tout venait de différents vendeurs sur Etsy (plan de tables, marques places, etc…).

DJ : We play. Nous leur avions demandé d’éviter la playlist traditionelle des mariages et nous avons plutôt opté pour une sélection avec nos artistes préférés comme Daft Punk, Blondie, The Beatles et bien évidemment un peu de Britney Spears !

PHOTO : Benjamin Brolet. Dès le départ, nous savions que nous le voulions pour immortaliser cette journée. Nous l’avions rencontré il y a des années lors d’un mariage d’amis et nous étions tombés amoureux de son style. On est ultra contents de nos photos !

VIDÉO : Nicolas de Borchgrave, un ami de Renaud. Il a su capturer tous les moments clefs de la journée.

BIJOUX : Nous avons réalisé nos alliances nous même dans les ateliers de la maison Holemans au Sablon. C’était un moment inoubliable et nous avons adoré découvrir leur savoir-faire unique.

FLEURS : Helianthus. Nous tenions à avoir de belles pivoines roses et des tons pastel et il nous a compris à merveille.

DESSERT : The French Cake Company car nous tenions absolument à avoir une pièce montée. Malheureusement, nous avons été déçus le jour même car notre gâteau n’avait rien avoir avec ce que l’on avait gouté.

CHOIX MUSICAL POUR LA PREMIÈRE DANSE : Chasing Cars de Snow Patrol. Quand Renaud m’a demandée en mariage, il avait choisi une chanson du même groupe ‘just say yes’. Il nous paraissait donc évident de continuer la tradition !

CHOIX MUSICAL POUR L’ENTRÉE DANS LA SALLE : Happy Together des Turtles. On adore cette chanson tant pour son air rythmé que pour les paroles qui nous correspondent à 100%.

MOMENT FAVORI DE LA MARIÉE : les discours de mes témoins, un moment à la fois drôle et terriblement émouvant.

MOMENT FAVORI DU MARIÉ : L’arrivée de ma femme dans l’église et la route en TVR Chimaera sous le soleil.

CONSEIL POUR L’ORGANISATION : Ne pas s’y prendre à la dernière minute comme nous ! Même si on avait décidé d’attendre 2 ans après s’être fiancés, nous avons finalement tout planifié dans le rush, seulement à partir du mois de janvier pour un mariage mi juin ! Heureusement nous avons eu énormément de chance mais nous aurions aimé être moins stressés dans les derniers jours avant le mariage !

SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS REFERAIENT : tout, absolument tout ! Nous avons passé une journée magique.

SI C’ÉTAIT À REFAIRE, CE QUE LES MARIÉS NE REFERAIENT PAS : Attendre la dernière minute pour tout ! Ma robe de mariée a du être fabriquée dans l’urgence et Renaud n’a eu sa jaquette qu’une semaine avant le jour J !

BON PLAN DES MARIÉS : Etsy, une mine d’or pour trouver de jolies décorations, de beaux plans de tables ou de chouettes petits cadeaux pour nos amis. 


Le mariage vitaminé de Marie-Christine et Sylvain

Que l'on aime ce genre de mariage! Le plein de couleurs joyeuses, une jolie ambiance au jardin, des émotions, un couple super mignon, de jolies fleurs... Et puis, de jolies photos signées Elodie Deceuninck. J'aime j'aime j'aime!

8Z6A3235.jpg

Robe : La robe vient de la boutique Elsa Gary où j’ai rencontré une Anne, enceinte jusqu’aux yeux, qui ne savait plus lever les bras pour me faire enfiler la robe lors des essayages, mais que j’ai appréciée dès la première rencontre ! Elle est tellement gentille, patiente et de bons conseils ! Quant à la robe, c’est censé être le modèle Léna sur lequel j’avais flashé dans la boutique ! Mais je dis bien « censé » parce que finalement Anne et la couturière se sont tellement arraché les cheveux pour que le décolleté dans le dos aille avec mon dos – pas droit – que j’ai eu une robe unique ! A tel point qu’à un mois du mariage, Anne a voulu repartir de 0 avec une nouvelle robe ! La panique ! J’ai dit « non, tant pis si elle n’est pas droite, je sens que c’est MA robe » ! Et Anne n’a pas laissé tomber les bras (enfin si, du coup) et a fait un boulot super, ma robe était magnifique (évidemment) ! 

Costume : Pour le costume, mon cher et tendre, séduit par « la machine dans laquelle tu entres et qui prend tes mesures en 3D », est allé chez Ateliers NA. C’était une très bonne idée ! C’est vraiment un très chouette endroit, où il a reçu de bons conseils, avec de superbes tissus… Vraiment top ! Il était beau dans son costume sur mesure… 

Accessoires : J’avais une obsession tout au long des préparatifs : je voulais des chaussures vertes ! Je me suis donc mariée… avec des chaussures jaunes ! Un petit coup de foudre en passant dans la boutique Tara Jarmon … qui me jugera ? En bijoux, j’avais un collier de mon arrière-grand-mère que ma maman m’a offert, très « Gatsby », il était magnifique ! Et dans mes cheveux – je voudrais pouvoir en mettre une tous les matins – une superbe couronne de fleurs réalisée par Mélanie de Wild Flower Fairy ! Sylvain, lui, avait les mêmes chaussettes vertes que ses témoins achetées en même temps que ces chaussures Molière à boucle chez Arthur, un nœud papillon « liberty » de l’Atelier à nouer et sa montre Swatch, qu’il a oublié d’enlever…

Lieu : Dans le jardin du papa de Sylvain, dans un tipi ! Pourquoi faire simple quand on peut rendre ça parfait ! Un sacré casse-tête pour tout aménager (électricité, arrivées d’eau, jardinage…) et pour penser à tout ! Louer des toilettes sèches, un plancher, des lumières, du matériel son, un bar, un frigo… Heureusement, chez Tipi-Time , ils fournissaient le mobilier, les tentes évidemment et une partie de la déco, encore merci Remco !! Mais c’était génial car du coup on a pu faire tout ce qu’on voulait ! Un chanteur live l’après-midi (Phiiil <3), un candy bar avec barbe à papa, 20 litres de glaces maison, un terrain de pétanque, de molky et de croquet (la deuxième équipe officielle de Belgique s’est d’ailleurs formée ce jour-là !), des châteaux gonflables pour les petits… Tout je vous dis ! 

Traiteur : On ne s’est pas aidés ici non plus… après avoir reçu des devis hors de prix de la part des traiteurs à la mode, on s’est dit qu’on allait le faire nous-mêmes. Quelle idée ! Heureusement, on s’est entouré d’une équipe de choc ! Michel et Françoise Goose de la table d’hôte Gaussignac pour élaborer le menu et cuisiner ce jour-là et l’équipe de Isabelle Otjacques pour assurer le service et la préparation ! De là, il a fallu faire les courses, louer le matériel : becs à gaz, frigo, étagères, congélateur…, transformer un garage en cuisine, chiner la vaisselle, trouver un brasseur, prévoir le vin… et c’était une réussite ! On a super bien mangé ! C’était beau et bon ! 

Maquillage / coiffure : C’était ma grande sœur au maquillage et Aude de On s’emmêle qui m’a coiffée ainsi que nos témoins, sœur et mamans. La pauvre ! Elle a dû se lever à 4h du matin pour venir ! Mais elle a très bien fait ça ! Associées aux couronnes de fleurs de Mélanie de Wild Flower Fairy, nos coiffures étaient superbes ! 

Papeterie :  On a été séduit par l’art de Wafourou  qui travaille encore à l’ancienne, à la presse ! Je trouve que nos faire-parts étaient très jolis, poétiques et originaux… mais ce n’est que mon avis ! 

DJ : Le DJ était l’un de nos copains ! Il faisait ça en pro avant et l’a nous l’a offert en cadeau de mariage. On a dansé toute la nuit

Photo : Aaah ! La photographe ! Qui d’autre qu’Elodie Deceuninck ? Je pense que c’est la première prestataire que j’ai « bookée » ! Elle m’avait été recommandée par un autre photographe que j’aime beaucoup, Kevin de La Corde au Cœur, et quand j’ai découvert son travail, j’ai été séduite et Sylvain aussi ! Et quand on voit le résultat, on a bien fait non ? 

Vidéo : On a fait appel à Arnaud de ArnoPartissimo qui est un ami de Sylvain. Il travaille plus souvent dans le monde de la musique, c’était un de ses premiers mariages, mais vu le résultat, il devrait en faire plus souvent ! Il a capté les chouettes moments, les belles images, les petits détails… qu’il a mis en musique : séquence émotions assurée ! 

Bijoux : A part des boucles d’oreilles fleuries achetées chez les Néréides , je n’ai porté qu’un collier et un bracelet « de famille » en argent avec perle(s). Sylvain lui avait des boutons de manchettes faits spécialement pour l’occasion par Siméon Claque , c’était aussi la cadeau fait aux hommes de la suite (témoins, pères et frères). Pour les alliances, nous sommes allés chez Didier Welter, le bijoutier qui avait déjà réalisé ma bague de fiançailles, sur les dessins de Sylvain. Pour mon alliance aussi, il l’a crée d’après mes souhaits. 

Fleurs : Ce sans quoi notre mariage n’aurait pas été le même ! Les fleurs de Mélanie de Wild Flower Fairy. Encore une belle rencontre de l’aventure ! Quand j’ai rencontré Mélanie, je me suis dit « tiens on pourrait devenir copines, elle et moi ! », et c’est ce que j’ai voulu avec tous les prestataires : m’entourer de gens avec lesquels je me sens bien ! Mélanie, Anne, Elodie, Phil, Arnaud, Stéphanie, Aurore… Mélanie a été super parce que suite à un plan foireux de « j’ai une tante qui fleurira très bien ton mariage, garde tes sous ! », j’ai rappelé Mélanie en dernière minute, alors qu’elle avait accepté un autre mariage le même jour, mais elle a quand même fait en sorte de me préparer toutes les fleurs pour la veille ! Et c’était superbe, sauvage et poétique… Il y en avait partout ! Même dans mes cheveux ! 

Dessert : Pour le dessert on a fait appel à une personne du coin qui fait de la pâtisserie à ses heures perdues. Il nous a fait des mini tartelettes qu’on a placées sur un buffet avec le café, c’était aussi bon que mignon ! 

Autre : Le chanteur était trop chouette, Philippe Germaine ! On l’avait rencontré lors d’une soirée au Blacksheep (un bar près de Flagey où il joue souvent) où on a passé un très bon moment à chanter, danser et lui lancer des défis de cover (sa spécialité). Puis on lui a demandé ce qu’il faisait le 27 août et il a tout de suite accepté ! Il a donc passé toute l’après-midi à nous faire danser dans l’herbe, sous 30 degrés (le pauvre) ! 

Et le food truck pour les frites : La Frite. La folie quand ils sont arrivés vers 1h du matin ! Ils se sont arrangés pour réussir à venir malgré une soirée chargée et c’était délicieux ! 

Première danse : Fever de Peggy Lee avec une chorégraphie de Emir de Danse de mariage, je ne sais toujours pas comment il a réussi à dompter nos 4 pieds gauches ! 

Entrée dans la salle : On est arrivés en sautant/dansant/rigolant sur Marry You de Bruno Mars. Pas d’histoire particulière derrière, elle est juste très punchy. A l’église, Sylvain est entré sur la version musicale de « Il en faut peu pour être heureux » du Livre de la Jungle et moi sur la très belle « Feather Theme », la chanson de Forrest Gump. Les deux interprétées par les talentueux cousins de Sylvain, au piano. 

Moment favori de la mariée : Le pire : la tempête de grêle pendant la soirée ! Coupure de courant, les invités qui tiennent les piliers du tipi pour ne pas qu’il s’envole, les braves qui s’élancent dans la tempête pour rattraper tonnelles et parasols en criant comme des matelots en pleine mer déchainée… j’ai cru que la journée était foutue et puis les copains ont commencé à chanter, la lumière est revenue, la musique est repartie et tout le monde s’était rassemblé… en fait la soirée était lancée ! 

Moment favori du marié : L’après-midi, il faisait super beau, il y avait tous les stands, tout le monde se promenait, papotait… Certains jouaient aux jeux en bois, les enfants couraient partout, il y avait les bonbons, le bar à jus home made, Phil qui chantait, un barbecue en fin de journée… J’ai eu le temps de parler un peu à tout le monde, de profiter. Très « festival », bonne entente, bonne ambiance. Le bonheur quoi ! 

Conseils pour l’organisation : Il faut s’entourer de sa famille et de ses amis. Profiter des bons plans et déléguer parce qu’on ne sait pas tout faire tout seul. On y serait jamais arrivé sans eux ! 

Si c’était à refaire, on referait : notre timing était très sympa. On voulait que la journée soit la plus longue possible et qu’on puisse profiter de nos amis le plus longtemps possible. On ne voulait pas de l’invitation « vous êtes attendus à partir de 22h30 pour la soirée dansante… », du coup on a chamboulé l’ordre habituel. A 11h, on a eu la cérémonie religieuse, à 13h le lunch sous les tipis avec nos familles et amis proches, à 16h le cocktail avec les amis de nos parents etc. et de plus en plus de nos copains et à 19h, le reste de nos copains arrivaient ! De cette façon on a pu profiter de tout le monde et personne n’a dû se rendre dans les Ardennes juste pour quelques heures. En plus, on avait planté des tentes canadiennes pour que personne ne reprenne le volant après la fête ! Une sage idée… 

Si c’était à refaire, ce que les mariés ne referaient pas : Se dire aussi souvent « oh mais ça on va le faire nous-mêmes » parce qu’heureusement, ça a marché, mais il y a tellement de choses qui auraient pu mal tourner… Et puis avec ça on est allés dormir à 4h30 la veille du mariage et on a terminé nos discours en nous habillant… pas idéal ! 

Bons plans des mariés : Passer du temps en repérages ! Aller aux salons pour rencontrer les gens, faire des tableaux Pinterest, se promener dans les magasins de bricolage comme Crea Corner, passer dans les magasins de déco, les brocantes, lire les blogs… 


Face to face #2 : Jehanne Moll - Nicolas Michiels en Islande

Hier, on embarquait pour l'Islande avec Nicolas Michiels, Jehanne Moll et un couple de courageux!
Aujourd'hui, on découvre ensemble leur after session mariage, de nouveau sous l'oeil de nos 2 photographes. 

"Les shootings ne furent pas de tout repos… L’Islande n’est pas un pays facile à dompter et encore moins sa météo. Surtout quand on ne porte qu’une chemise et une robe de mariée… en plein mois d’avril!! Nos amoureux ont été hyper courageux, bravant pluie, neige et vent. Nous rentrons tous les 4 le cœur chargé de souvenirs incroyables. On dit que l'on ne revient jamais le même d’Islande. A peine rentré, je planifie déjà mon retour la bas l’année prochaine!"
Nicolas

Nicolas

Nicolas

Jehanne

Jehanne

Nicolas

Nicolas

Jehanne

Jehanne

Nicolas

Nicolas

Jehanne

Jehanne

Jehanne

Jehanne

Nicolas

Nicolas

Jehanne

Jehanne

Nicolas

Nicolas

Nicolas

Nicolas

Jehanne

Jehanne

Nicolas

Nicolas

Jehanne

Jehanne

Nicolas

Nicolas

Jehanne

Jehanne


Découvrez leur travail