S’enfuir à New-York et s’y marier, avec Eline et Joris

Des mariages, j’en vois des dizaines par semaine. Ils sont partout : sur Facebook, Instagram, Pinterest, sur les sites des photographes, à la télévision et de mes propres yeux les samedis.
Même si je m’émerveille toujours de cet optimisme, de l’insouciance et de petits détails, il m’arrive de me dire que rien ne me surprendra plus. Et comme à chaque fois que je pense avoir  « fais le tour de la question » , je tombe sur quelque chose qui me retourne…